Présentation de Ngombi Te Ndum na Baka

Introduction

Dans la perspective d’un développement durable fondée sur la  valorisation  et  la conservation des richesses naturelles, traditionnelles, une politique a été élaborée par le Gouvernement. Aussi, l’approche du Cameroun dans la mise en œuvre de l’Agenda 21 s’est articulée autour de cinq grands pôles d’action : développement et croissance économique  durable ;  gestion  des  ressources ;  renforcement du rôle des principaux groupes ; mise en place des  réformes  institutionnelles et,  l’adhésion  à  des  traités et conventions internationaux pertinents en matière de développement durable.

Association pour la Promotion de l’Education de l'Environnement et la Protection des droits des Baka de l’Est Cameroun, régie par les dispositions de la Loi N° 90/053 du 19 Décembre 1990 modifiée et complété par la  loi  n°99/011 du 20 Juillet 1999 sur la liberté d’association au Cameroun.


Objectifs

Le groupe Ngombi tè Ndum na Baka est une Association a but non Lucartif, apolitique et à caractère social. Association pour la promotion de l’éducation de l'environnement et la protection des droits des Baka du Cameroun. A pour but : la sensibilisation, l’éducation du peuple Baka (pygmées), la protection durable de la faune, la conservation de la nature ainsi que  la protection des espèces, la recherche, la formation, l'information – visant à  une protection maximale des espaces vitaux.

Philosophie

Le but de Ngombi tè Ndum na Baka est : la sensibilisation, l’éducation du peuple (pygmées) Baka, la protection durable de la faune, la conservation de la nature ainsi que  la protection de l’espèce vitale, la recherche, la formation, l'information – visant à  une protection maximale des espaces vitaux.

L’association veut à travers des  projets concrets, parvenir à accompagner le Gouvernement  à protéger la diversité des espèces dans la Région et d’accompagner le peuple autochtone Baka (pygmée) dans le processus de sa sédentarisation dans la région de l’Est Cameroun.

Chiffres clés

Intégrer une prise de conscience de protection de la nature et de l'environnement dans la Région de l’Est avec l’appui du Gouvernement et des partenaires. Cela devrait être fondée non seulement sur la préservation des ressources et la biodiversité, mais aussi à la conscience sociale et le respect des principes éthiques. L'introduction progressive de la question complexe de la « Nature et de l’environnement » doit, à travers l’encouragement de la participation des populations dans des projets sociaux, promouvoir un effet positif sur la coexistence entre la  personne humaine et la nouvelle conscience sociale.
Elaborer un nouveau concept de sédentarisation du peuple Baka (pygmée), tout en consolidant la sédentarisation à leur milieu culturel.
Ngombi tè Ndum na Baka  mènera  ses activités dans les départements  de la région de l’Est Cameroun. Un souci particulier est de promouvoir et renforcer les  relations entre le groupe et d'autres organismes chargés de la protection de la nature, en termes de coopération pacifique.
En même temps se trouvent ici les objectifs implicites qui à travers les  projets de la sensibilisation, la formation, la recherche sur la diversité biologique unique en son genre, particulièrement les espèces en péril, amèneront les populations à prendre conscience de la  promotion et de la protection de ces espèces parce que c’est patrimoine traditionnel.
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site